30 déc. 2013

PATRICK COUTIN : J'aime regarder les filles

Pas de palabres inutiles voire stériles sur le mec. Tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur cet ovni musical made in France à son top level se trouve soit sur Wikipedia ou son site perso. Mais il faut admettre que le gazier avait quelques longueurs d'avance sur ses congénères car si par delà la manche & outre atlantique, la Fuzz wawa des Stooges, le sex, drugs & R'n'Roll, la déjanterie à base de gros son appuyé par une Fender Précision Bass était de mise, sur les trois pauvres radios périphériques, c'était pas vraiment pas le top côté froggies ! Rappelez-vous (pour les anciens dont le perfecto était encore dans le top 3 au tableau noir des délinquants potentiels), rappelez-vous ces quelques notes assénées, ce riff simple et efficace, ces paroles comme une évidence aigüe, sous cutanée, ce putain de riddim qui se tapait l'incruste plein pot dans les neurones... Ce morceau n'a pas pris une ride (bon, ce n'est qu'un avis perso mais tout de même...). C'est cash, basique, presque aussi jouissif qu'une chanson des Ramones, j'ai dit presque ! C'est à la fois subtile et explosif aussi. "Les sourires fugaces (....) Et des ambres solaires le parfum volage...

28 déc. 2013

JEANNE MOREAU : "Lettre du camp 14 de Mordovie" de Nadedja Tolokonnikova

Certes, la France n'est pas la Russie. Tandis qu'à la Villette, on fait le panégyrique du mouvement punk, en ex-U.R.S.S, une "prière punk" au sein d'une cathédrale orthodoxe par une bande de jeunes femmes motivées, de dangereuses militantes anti Poutine, conduit tout droit ces dernières dans des camps de détenus politiques allègrement saupoudrés de droits communs qui n'ont pas l'exemplarité de nos bonnes vieilles prisons françaises. Je me demande cependant ce qui serait advenu à un collectif "néo-punk" (genre ultra-gauche, anarcho & C° comme on disait sous l'ère sarkozienne...) si d'aventure, une prière à la mode moscovite avait eu lieu au cœur de Notre Dame de Paname pendant les fameuses manif' pour tous lors desquelles on a surtout vu toute la France des curetons, des culs bénis, des homophobes et j'en passe... Bref, dans notre bel hexagone, on met le punk au musée d'un côté (genre "ça, c'est fait !), de l'autre on accorde à mon goût une grande clémence mêlée d'indulgence aux propos et actes racistes, homophobes, etc, tout en faisant taire gentiment quelques colères populaires qui ont par contre la pertinence de soulever les vrais problèmes de la pauvreté et de la détresses liées à l'économie de marché, ses abus, ses dérives, son karma, quoi.

5 déc. 2013

WILLIS EARL BEAL : Nobody Knows

Sorcellerie acoustique, dingo du standelone, produit de l'époque consumériste qui se perd en tête de gondole... Il vacille, bouge, tangue comme un vaisseau perdu dans une mer d'huile, le THC diffuse sa lente agonie et on oublie les mots, on déraille sur les notes. D'où sort ce drôle de type qui pourrait être un enfant caché du grandiloquent  Screamin' Jay Hawkins en veilleur de nuit dans un hôtel borgne et crasseux façon Jim Jarmusch ? Je n'en sais foutrement rien et pourtant dès les premières mesures de 'sky-notes, l'ivresse est là, tapie au fond de mon crâne et ruisselle comme un serpent jusqu'aux tripes. Jeune le mec... Et déjà si loin sur un chemin étrange où s'entremêlent ritournelles et transes harmoniques venues s'étendre à nos pieds. Perdition, humour décalé, gestuelle dérisoire et pourtant envoutante. Les accords de guitare sont planqués sous l'oreiller à l'ombre d'un arbre vertigineux et la voix s'y entortille comme un lierre dans la pierre... Ponctuations rythmiques faites de claps où d'autres échos de bidons, caissons, baguettes balayant des peaux de caisses claires comme un surf sur la vague jaune.

5 nov. 2013

ESPACE MEMBRES DANS BLOGSPOT

Ce blog me tient particulièrement à cœur et il faut bien l'avouer, ces derniers temps, je l'ai franchement délaissé. Shame on me ! Ce n'est pourtant pas faute de passer régulièrement vérifier l'interface et répondre à quelques commentaires, jeter un coup d'œil aux stats (eh oui, ça fait quand même plaisir de voir que certains de mes posts continuent de vous intéresser !) etc. Et puis je zieute aussi du côté des personnes qui ont eu la gentillesse de s'inscrire en tant que membres de Namaste... Et là, horreur ! Cela fait des semaines que vous n’apparaissez plus sous Firefox, mon navigateur préféré que je tiens à jour avec amour. Que se passe-t'il donc ? Du coup je suis aller voir chez les concurrents et voici mes résultats : Sur Mac avec Safari, même tabac, personne, nib, que dalle ! Vous avez tout simplement disparu ! Par contre avec les navigateurs Opera, Chrome et (chose incredible !) Internet Explorer 11, tout le monde réapparait ! Il y a même un petit nouveau, bienvenu à toi !

5 oct. 2013

DROIT DANS LE SOLEIL - DETROIT [Bertrand Cantat, Pascal Humbert]

En attendant la sortie de l'album « Horizon » prévue pour le 18 novembre, voire peut-être même avant si certains uploaders viennent marcher sur les pompes à Barclay, voici déjà une pépite que j'attendais depuis un certain temps. Salut mec, heureux de t'entendre à nouveau... Tu manquais salement à toutes celles et ceux qui en avait marre des ersatz qui se sont goinfrés sur ton dos en ton absence.



19 sept. 2013

SALUT MANOUCHE - Paroles & MuZik : RENAUD

Vous kiffez la musique manouche, les accords à la Django, le beat de Moustache sur du pom-pom-pom-pom dit la pompe quand il accompagnait Brassens entre autres ?  Moi aussi ! Je lacère ici, je tranche dans le vif un peu comme à mon habitude d'ailleurs... Bref, les roms, les tziganes, les manouches ça fait flipper quand ça débarque dans le quartier. Les plaques d'égout se volatilisent, tout ce qui est fonte et cuivre prennent la clé des champs. Je dis pas que c'est sans rapport avec l'arrivée de nos nouveaux colocataires, je dis juste qu'il ne faut pas en faire une affaire d'Etat... A moins qu'à l'instar du nain hongrois qui fut votre président de la république des boss avant la bouse qui se dit socialiste actuellement, vous pensez que les roms sont une sous-race, je soutiens mordicus qu'on a le droit d'être nomade en ce bas monde et ce qui est beaucoup plus triste, c'est que le choix devient étroit.

15 sept. 2013

GAME OF THRONES - Part 1

"Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaitre son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage.
Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s'en sortiront indemnes..."
Comment passer à côté de cette série télévisée dite de fantasy médiévale et son incroyable impact planétaire qui continue de se répandre au fil des différentes programmations dans le monde depuis le début de sa diffusion en avril 2011 aux Etats-Unis.. Les passions que cette saga épique suscite sont en partie liées aux nombreuses intrigues entre des personnages finement ciselés, tantôt cruels, humanistes, ambitieux ou en quête de sagesse et aux multiples scènes de sexe mêlées de violence. 

12 sept. 2013

[AL-INFOS] AL de septembre 2013 est en kiosque !


Hé oui, on ne se refait pas... On se construit et en ce qui me concerne, je lâche pas l'affaire ! Lire Michel Ragon : La mémoire des vaincus, lire les bios sur Auguste Blanqui, lire aussi Maurice Joyeux : Les souvenirs d'un anarchiste, voir le film sur cet homme incroyable : Lucio Urtubia, lire Proudhon & Bakounine... Lire L'insurrection qui vient [PDF] aux éditions La Fabrique... Bref relire Audiard père ! Essayer de devenir une personne en autogestion, faites des combines & oubliez les aides de l'Etat, pas vu pas pris camarade ! Ecouter du Brassens et du Léo F., les compagnons ! Ne lâchez rien, ce monde est hardcore, à nous d'en être les prédateurs car nous sommes la majorité silencieuse sur ce globe...


19 août 2013

SICK OF IT ALL : Borstal Breakdown !

Une embardée de fous... La bagnole chaloupait comme en pleine mer. On avait soif de tout mais dans l'instant présent, on voulait nos putain de rasades de bière. Et avec ça, pas l'ombre d'une thune en poche. On avait épuisé nos fioles d'eau écarlate, vider les tubes de Pastali & de Dissoplast, balancé les sacs plein de colle par les vitres. Raide def' ? Non, on voulait toujours plus ! Moi, j'avais déroulé tout un tas de jeux de cartes emplit de Jokers dans ma tronche et voilà que je retombais sur le sourire des potes qui trippaient aussi. Pas de ceinture de sécurité, deux gus à l'avant qui réclamaient la foncedave qu'on avait mis dans le fonds de l'utilitaire...

26 juil. 2013

MISSY ELLIOT : Respect M.E. [2006]

Je vous préviens de suite, je ne compte pas m'attarder sur le sujet, Missy Elliot m'a percuté avec le morceau "Get Ur Freak On", c'est vrai ! Maintenant, on ne va pas en faire une thèse, hein ?! Par contre il faut bien admettre que lorsqu'elle ne verse pas dans le r'n'b, genre, je chante sous la douche un peu n'importe quoi et j't'en fais une galette, la la la la la..., elle sait retrouver un bon flow. Faire surgir un bon rap exigeant et riche en percussions diverses et variées, c'est quand même son dada. N'y voyez aucune allusion lourdingue à la pochette de l'album, quoiqueu... Il n'y a pas vraiment de quoi rire de la vie de Melissa, son véritable prénom, dont l'enfance est proche du cauchemar : Paternel violent, cousin qui la viole régulièrement, finalement c'est en compagnie de sa mère quelle échappe à ce milieu pitoyable. Chanter et faire partie du monde de la production musicale est un vieux rêve qui la tient depuis qu'elle a à peine quatre ans.

13 juil. 2013

UNE CONTRE-HISTOIRE DE L'INTERNET

J'avais envie de revenir sur ce documentaire incontournable pour tous les internautes qui s'intéressent un tant soit peu à l'outil qu'ils utilisent au quotidien. Il y est question d'éthique, de philosophie, de liberté d'expression,  de multimédia, de base de données mondiale, de libre accès à la connaissance, d'ouverture sur la diversité culturelle de l'humanité, de LSD éventuellement (!?!), toutes ces conditions qui permettent au net d'être ce qu'il est encore aujourd'hui et qui sont au rendez-vous dans ce superbe webdocumentaire de Julien Goetz et Jean-Marc Manach, produit par ARTE et Premières Lignes Télévision. Mais les menaces d'un internet "régulé" pèsent régulièrement sur nos têtes (attac, loppsi, hadopi, prism, Infrastructure de mutualisation et j'en passe...). C'est sur tous ces points précis qu'Une Contre-Histoire De L'Internet revient, sur la genèse du Net et sur sa propagation phénoménale en si peu de temps sur quasiment toute la surface du globe, ce qui fait de ce webdoc une pure base de réflexion offerte en partage puisque depuis sa diffusion il est toujours en ligne, consultable et téléchargeable. Je suppose que ce n'est pas un hasard...

11 juil. 2013

ANAMOUR & WAX

Les livres que j'avais offert. Les mots laissés sous l'oreiller ou glissés sous la porte. Les cadavres de Jack D. que j'avais laissé trainer aussi, dans son garage ou je ne sais où encore. Je pensais bien avoir oublié beaucoup de ces choses qui gisaient maintenant sur le capot de ma bagnole comme ces dérisoires couronnes de fleurs aux enterrements de première classe. Un sortilège, tel un autel vaudou. Le tout emballé dans du tissu wax qui avait été déchiré, comme lacéré, et avait été noué tout autour de ces choses mortes qui n'évoquaient plus rien d'autre que le chaos, la synthèse nauséabonde d'une fin d'histoire banale et piteuse. Je partais bosser et balançais le tout dans l'herbe recouverte de rosée. D'un coup, ça devenait surréaliste de voir ce tas fait de multiples nœuds, tout ce wax qui aurait habillé un enfant dans certains coins d'Afrique, gisant là, multicolore... Je l'ai ramassé à la tombée du jour, après une journée à spéculer parfois sur son contenu, ça n'avait au fond pas d'importance puisque ça n'en n'avait déjà plus pour son dépositaire. J'ai pris le temps de dénouer le tissu, ça n'avait aucun sens. Des lanières, des nœuds serrés, un ensemble hétéroclite de bidules qui ne résumait rien, ne dirait rien.

9 mai 2013

LEMMY - Un Documentaire De Greg Olliver & Wes Orshoski

En voilà un au moins avec qui vous ne risquez pas de chanter le psaume 23 ou d'appeler à la prière cinq fois par jour. Les minarets et toutes les autres bondieuseries, oubliez-ça ! Lemmy aka Ian Fraiser Kilmister, c'est le Rock, le Jack D. & les bandit-manchots, les amphétamines et probablement une énigme pour son toubib. Avec sa musique, sa façon de jouer de la basse et sa voix caverneuse et rocailleuse, il a fédéré tous les adeptes de rock pur & dur. Ce type est une légende vivante qui fait consensus chez les plus barges des amateurs de bon gros son qui vous met les cheveux dans le vent et vous fait hérisser les poils de la tête aux pieds. Bref, Lemmy (lien Désencyclopédie!) méritait bien qu'on lui consacre un film, c'est chose faite avec le documentaire de Greg Olliver & Wes Orshoski. Si à la première écoute du morceau Ace Of Spades, vous n'êtes pas resté foudroyé et zébré de frissons avec à l'intérieur du crâne un putain de zef de liberté qui s'est mis à souffler, alors ce post n'est peut-être pas pour vous... Lemmy plait ou rebute totalement, c'est le bonhomme, il est comme ça, à prendre ou à laisser. L'As de Pique !

8 mai 2013

ALPHA BLONDY : Crime Spirituel en session acoustique

Allez zou, un petit retour sur celui qui rendu accessibles et audibles les paroles du Burnin' and lootin' version francophone et de fait a prouvé qu'à l'instar du rock, on pouvait faire du reggae pour les peuples francophones du fin fond de l'Afrique jusque dans les chaumières du Cantal. Car il faut bien l'admettre, les paroles de Bob Marley & autres Burning Spear, même si parfois elles figuraient sur les pochettes, au mieux on traduisait un peu à l'arrache (je vous parle d'un temps où le mot geek n'existait pas encore), au pire on s'en tenait aux refrains et à leur puissance évocatrice. Alpha Blondy avec ses mélodies qui trouvent presque instantanément le chemin des tripes, avec ses textes qui reflétaient et reflètent encore une réalité tangible où les individus sont confrontés aux guerres, aux mauvais traitements, aux famines ou encore broyés par une société consumériste qui ne les rassasie jamais et empêche l'envol de la pensée vers des territoires où la transcendance est le meilleur chemin vers l'accomplissement de soi, cet Alpha Blondy là répand son magnétisme environné de good vibes et nous questionne.

30 avr. 2013

MELISSMELL - Droit Dans La Gueule Du Loup

Elle a le poil hérissé la belle et ça ne date pas d'hier. Je dis "belle", j'aurais pu dire "la môme" façon parigote juste histoire d'en rajouter une louche sur la beauté de son âme insoumise, en révolte. Elle ne mâche pas ses mots, elle ne cache pas ses maux. MeliSsmelL à la gouaille des gamines qui ont grandi en n'en faisant qu'à leur tête. L'idée fixe, le regard sombre, la carapace des personnes qui ont cassé le moule avec pourtant toujours cette sensibilité à fleur de peau. Elle écrit, elle chante et se démène pour jeter un peu de poésie réaliste et subversive dans un monde où la chanson n'est plus dédiée aux utopies mais au confort confiné, à la passivité cosy d'une musique d’ascenseur. Alors forcément, écouter Melissmell, ça fout le darwa... Sur son premier album, Ecoute S'il Pleut, on pouvait déjà se régaler de chansons comme "Aux Armes" dont les textes comme la musique pouvaient en faire un hymne pour les manifs où on n'est plus là pour défiler comme un troupeau de syndicalistes venus en bus mais pour en découdre une bonne fois pour toute avec ceux qui veulent nous baliser dans la rue.

24 mars 2013

CREEP - Radiohead + Covers !

Plusieurs interprétations pour cette chanson sortie en 1992. Mais au fond, celles & ceux qui qui s'y sont enfouis ont leur propre jaillissement d'émotions à l'écoute des paroles. Leur gouffre intérieur prêt à s'ouvrir tel une boite de Pandore peut laisser s'entremêler les visages qu'on pensait endormis. Lovés en creux. Et puis il y a cette disto de guitare, énorme, puissante, inondant la plaine du souvenir tel un fleuve. Rugissant. Alors tout fait écho. C'est peut-être bien là toute la force et le magnétisme de Creep. Comme c'est souvent le cas quand tout un chacun s'approprie un phrasé, des mots, des fulgurances sonores, ça tourne en boucle et puis on partage  le climax, on le fait tournebouler pour le vomir à nouveau par tous les pores de nos peaux... à fleur de peau.

23 mars 2013

BITING ELBOWS - Bad MotherFucker //2013

C'est décidé, après les Voïna & Pussy Riot et à l'instar de notre Gégé Dipardiou national, j'envisage l'aller simple vers la Russie de l'autocrate Poutine ! A la différence près avec Dipardiou, je n'irai pas dans ce pays de cocagne près à exploser à chaque coin de rue pour m'essuyer les baskets sur les tapis du Kremlin. D'ailleurs, je doute qu'on m'y invite ou qu'on m'y attende. Non, je serai plutôt un genre de Clandestino du milieu underground artistique radical et déjanté. Comme le prouvent une fois de plus les deux vidéos qui vont suivre, nos congénères russkofs sont au taquet !

21 mars 2013

AGNES OBEL - Philharmonics [2010]

Philharmonics
Guess who died,
last night
In grey stockings,
in all might
It was no loss
The only God of mine
He fell down,
just to drown
In a sea
of delight
To tame champagne
And creatures of the night
As the water,
took him over
Filled his lungs,
inside out
I sold his gold
For flowers and rice
Speaking fire,
he would hire
Pawns and peasants
just like me
To feed upon the conquered ones
But now we are free

20 mars 2013

INTERNET ET CONFIDENTIALITÉ : Privacy & Internet

Je navigue donc je suis...
Accrochez-vous bien les aminches, bibi dans la place pour remettre un peu de paranoïa de base dans vos surfs sur la toile ! Dis-moi ô ma frangine, mon potos, tu te crois bien peinardos avec ton antivirus qui bat aux quatre vents comme une porte de saloon et ta sauvegarde vérolée, cool ! Même ton iOS Jelly Bean, voire ton iPhone de beau gosse avec les hotspots pourris font de toi, de vous, des cibles potentielles et dites-vous bien que dans ce dédale de couloirs sur plusieurs étages où circulent vos petits paquets, les hackeurs et autres bidouilleurs pas toujours bien-intentionnés ne sont pas les pires, loin de là ! Tu es une cible dès que tes paluches et ce qu'il te reste de neurones proto-addicts vont surfer gaiement sur le web, la toile (d'araignée - pour les oublieux). Commencez donc par essayer un add-on Firefox (également disponible sous Chrome)  nommé Collusion. Vous allez très vite comprendre pourquoi, quand vous êtes sur une page, vous n'êtes pas seul ! On vous dissèque, on vous espionne, on tente de définir quels sont vos centres d'intérêt...

19 mars 2013

CREVE COEUR - Salut A Toi Poète Déglingo !

Le temps a cassé les aiguilles. La Sister morphine s'est acoquinée avec Morphée pour planter des ailes dans le dos d'un poète pâle et chancelant. Il laisse une trainée de poudre étincelante de mots et de notes. En tirant sa révérence, l'irrévérencieux bonhomme de 53 piges fait la pige aux tristes sires qui ne toucheront jamais du bout d'un ongle une seconde d'éternité. Surplombant les rails, ouais c'est bien lui, je le reconnais encore, tel un cerf-volant dans un ciel de carreaux à la faïence bleutée et lézardée. Sur le fil d'une lame qui ne quittait pas son kit de baroudeur talentueux, une fine goutte de sang perlée dessine les contours d'un psaume où j'espère que des vallées de colza, des montagnes et l'océan guideront le pas aléatoire de Daniel.

2 févr. 2013

COMMUNIQUÉ D'ALTERNATIVE LIBERTAIRE - Mali : Areva Vaut Bien Une Guerre.

Well, well, well... Bon, comme cela faisait un moment que je n'avais pas répercuté les "niouzes" des communiqués d'Alternative Libertaire, il est grand temps pour nous autres, simples mortels, de savoir pourquoi soudainement la France se rappelle au bon souvenir de ses amis africains. Philanthropie, amitié de longue date, connivences économiques et politiques qui nous échappent probablement... Bref les images des différents médias et le discours est le même : Nous sommes en guerre, messieurs-dames et ce pour le bien-être de nos frères africains. La cible : Eh bien en gros, tout le merdier laissé en Libye par le nain de service d'alors (cherchez un peu, il fait maintenant des conférences à environ 150 000 euros/heure et en plus Little Goulash nous la joue provocation) Vous avez dit bizarre, cher cousin ? - Moi? j'ai dit bizarre ? - Oui, vous avez dit bizarre ! - Tiens donc, comme c'est bizarre ! Mais pas que, les analphabètes et tous les laisser-pour-compte, les minos sans taf, les illuminés et les va-t-en-guerre ont décidé de s'en prendre au Mali sans bien comprendre que les maliens sont des musulmans modérés et que le conflit entre le gouvernement malien et les touaregs sème encore un peu plus le trouble dans le nord de ce pays où les populations ont déjà bien d'autres soucis à régler...

23 janv. 2013

DJANGO UNCHAINED - OST

Préambule : Dans la colonne de droite (sidebar) de ce blog se trouve un joli rectangle qui indique les personnes qui ont fait la démarche de s'inscrire sur ce blog. Ce rectangle est maintenant plein et bien que grande bouche avec mes airs de personnage limite borderline, dans la partie gauche de ma poitrine, ça fait rudement du bien de voir ce petit coin de blog tout rempli. Yes sir ! J'espère bien sûr le voir grandir mais ici et maintenant je veux remercier les personnes suivantes pour le bonheur que me procure ce simple geste qui dit un truc du genre : Yeah man, ton blog c'est bien doux...

15 janv. 2013

VOÏNA - PUSSY RIOT : Lutte, Sexe & An'Artchie à La Russe !

Voïna, une bande d’anarchistes à l’assaut du pouvoir, ai-je pu lire dans un numéro des Inrocks - que je reproduirai néanmoins plus loin. La confusion peut encore s'expliquer mais les termes sont inadéquats ( merci M. Audiard ;-). D'abord, aucun anarchiste digne de ce nom ne veut le pouvoir, il cherche au pire à le détruire, au mieux à en dénoncer les abus et là on est dans la démarche radicale, artistique des Voïna et autres Pussy Riot ! Si je parle de ces collectifs aujourd'hui, c'est déjà parce que cela fait un bon moment que je m'intéresse à cette forme de contestation radicale & inventive mais c'est aussi parce que le 16 janvier 2013, demain, sera une journée de manifestation mondiale pour obtenir si possible (!) la relaxe de Maria Alekhina l'une des deux membres des Pussy Riot condamnées à deux ans et demi de camp pour “hooliganisme” et “incitation à la haine religieuse”. En effet le tribunal statuera demain sur la demande de report de peine déposée par les avocats.

11 janv. 2013

JOE STRUMMER : The Future Is Unwritten

Pour les plus jeunes (on va dire une vingtaine de piges), je la fais courte : Si le destin d'un certain John Mellor aka Joe Strummer né à Ankara (Turquie) et mort pépère en lisant son journal à cinquante ans dans le Somerset (Angleterre), leader des Clash, groupe rock, enragé, engagé, antifa puis simple quidam connaissant sa grande traversée du désert (au sens propre comme au figuré) et renaissant de ses cendres grâce au cinéma, à la radio et diverses formations musicales dont les Mescaleros, si l'expérience d'un mec qui a tout tenté pour toucher du bout des ongles un instant de vérité, un moment d'humanité inépuisable, si le parcours d'un seul d'entre nous comme Joe Strummer le fut vous intéresse, dis-je, alors il ne faut pas louper ce film documentaire où il est dit que le futur n'est pas écrit !

5 janv. 2013

L'AUSTÉRITÉ EST UNE ERREUR MATHÉMATIQUE ! Un Scoop ?

Sur france Q, on l'écoute entre caféine & nicotine, entre pain au  nutella et bol de crousti au crunch, enfin bon c'est "Le Billet politique d'Hubert Huertas" et ce n'est vraiment pas pour la jouer démago mais parfois, faute de neurotransmetteurs, on percute dans l'espace-temps avec un wagon de retard qui s'est barré sur une borne d'aiguillage. Mais quand même, ça fait son petit bonhomme de chemin et finalement d'aiguillage en réseaux ferroviaires validés, le wagon vient toltchoquer [frapper, cogner in Clockwork orange / Orange mécanique] le rer qui vous ramène à la réalité avec son : Welcome working poor. Ce matin-là, H.H nous a régalé d'un billet matheux mais pas trop, genre "si vous avez du bon sens, il ne vous aura pas échapper que..." mais avec un bonus de choc : "un chercheur français l'a prouvé par A + B !". Du coup, je reproduis ici ce qui pourrait n'être qu'un pauvre ballon de baudruche dégonflé ou un pétard mouillé alors qu'il s'agit d'une "vérité mathématique" aux allures de bombe politique qui ne sera pas acceptée tant il est vrai que par bêtise et hypocrisie, les gouvernants ont mis du temps à admettre que la terre était ronde et non pas située au centre de l'univers. Et pendant qu'on vous cause du Mali parce qu'il y a urgence aussi là-bas bicoz vis pacem parabellum, l'accord sur la sécurisation de l'emploi est adopté sans l'aval de deux centrales syndicales, pas grand chose direz-vous : La CGT & FO.

4 janv. 2013

EZLN : La Mobilisation Silencieuse Des Zapatistes Le 21 Décembre 2012 Résonne Encore En 2013 !!!

"Qui reste en silence est ingouvernable." Ivan Illich
C'est le mail d'un pote (merci à toi Gégé !) relayé et enrichi par les bons soins  de "ma MU", dite Lili aka CV qui me permettent aujourd'hui de parler d'un évènement majeur qui s'est déroulé le mois dernier simultanément dans cinq villes du sud-est de l'état mexicain du Chiapas. Le 21 décembre marquait la fin du 13ème Baktún, une unité de temps du calendrier maya (environ quatre siècles). D’où l’importance de la date pour les héritiers du monde maya, les chiapanèques. Tout simplement symbolique et quasiment unique dans la conscience collective des chiapanèques zapatistes et tandis qu'en occident les esprits paranoïaques les plus exacerbés attendaient que le ciel leur tombe sur la tête, au Chiapas tout un peuple se rappelait au "bon souvenir" du reste du monde et plus précisément à leurs gouvernants ! En effet l'EZLN, Ejército Zapatista de Liberación Nacional : l'Armée Zapatiste de Libération Nationale mobilisa dans un silence assourdissant quelques 40 000 personnes en une journée ! Pourtant, je n'ai pas le souvenir d'un quelconque communiqué dans les médias français sur le sujet et c'est précisément ce que dénonçait Aline Pailler dans un bref appel à notre vigilance citoyenne. Son texte, le voici, il a pour titre :  "Une bouteille à la mer"...

3 janv. 2013

TARDI - Hardi Bonhomme à l'Honneur !

Année trapèze, année balaise, année de braise où, peut-être, on se déniaise à l'aise en faisant la nique aux humeurs mauvaises ! Bref, disons tout simplement que 2013 commence en beauté grâce à l'ami digne et obstinément critique Jacques Tardi, dessinateur, auteur & illustrateur de son état, qui vient de refuser la, pourtant très convoitée par certains bénis-oui-oui, sacro-impérialo-bonaparto-Légion d'honneur ! Le "Monsieur" refuse "avec la plus grande fermeté" la Légion d’honneur qui lui a été attribuée le 1er janvier, voulant "rester un homme libre et ne pas être pris en otage par quelque pouvoir que ce soit". "J’ai appris avec stupéfaction par les médias, au soir du 1er janvier, que l’on venait de m’attribuer d’autorité et sans m’en avoir informé au préalable, la Légion d’Honneur! », a déclaré jacquot qui vient de publier "Moi René Tardi, prisonnier de guerre, Stalag II B", un ouvrage basé sur le témoignage de son père, prisonnier en Allemagne.(Source)...